Teinture Sauvage

Conseils d'entretien des fibres et de la couleur

Pour la laine

La laine n’a pas subi de traitement chimique. Elle n’est donc pas superwash.

La laine ne retient pas la poussière et se salit peu. Il n’est pas utile de la laver souvent. L’aérer permet de temps en temps permet de limiter les lavages.

La laine doit être lavée à la main dans une eau froide de préférence tiède (30°degrés maximum) avec un peu de lessive écologique. Ce sont les chocs thermiques du chaud au froid qui abîment la laine et risquent de la feutrer. Il est inutile de la frotter. Cela abîmerait les fibres. Juste la laisser tremper quelques minutes et la rincer avec une eau à même température (froide ou tiède) et l’essorer dans une serviette éponge. La faire sécher à plat.


Pour la couleur 

La couleur végétale peut dégorger au premier lavage notamment avec certaines plantes riches en colorant comme le bois de campêche, l’indigo, la cochenille, la garance … Ce phénomène est normal et n’influence pas sur la qualité et la durabilité de la teinture.

Lors du lavage, le PH de l’eau doit être neutre. Ce qui est le cas généralement de l’eau du robinet. Avec certaines plantes, le PH de l’eau peut interagir sur la couleur. C’est pourquoi, il est conseillé de ne pas utiliser du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude ou une lessive à base de soude pour laver la laine teintée avec des plantes. Une lessive écologique pour linge délicat convient très bien.


Pour toute question, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse suivante :
contact@teinturesauvage.fr

Your bag is empty
Start shopping